Les Grands Projets
 
SMIT, l’Architecte et l’ingénieur de la Vision 2020

Investie de Investie de missions stratégiques, la SMIT déploie sa connaissance et sa maitrise de la chaine de développement du produit touristique pour convertir les ressources en un produit touristique commercialisable, compétitif, unique et visible à l’international. Cette jeune entreprise publique est engagée à faire du Maroc une des 20 plus grandes destinations mondiales.

 
 

Le Gouvernement Marocain a tracé des objectifs ambitieux à la SMIT, 150 Milliards de Dhs d’investissement, trois positionnements et 8 territoires. Par territoire touristique, la Vision 2020 entend une destination touristique dûment identifiable par une des trois vocations définies par la stratégie : destination balnéaire, destination culturelle et destination Eco-développement.

Ainsi, sur l’ensemAinsi, sur l’ensemble des 8 territoires qui formeront les nouvelles destinations touristiques, la SMIT oeuvre à coordonner l’intervention des collectivités locales, de l’Etat et du privé pour assurer l’ancrage, l’émergence et le développement de ces territoires. Capitalisant sur sa parfaite maitrise du produit touristique, du marché et des attentes des acteurs touristiques, la SMIT, dotée d’une vision claire, constitue une véritable plateforme d’observation et d’accompagnement pour orienter l’investissement vers des projets à forte valeur et déterminants pour le développement touristique au Maroc. OEuvrant pour faire du Maroc une destination toujours plus attractive et plus compétitive en termes d’investissements touristiques, la SMIT, joue un rôle central dans le développement et la promotion de l’investissement touristique au Maroc pour matérialiser le positionnement escompté pour chacun des 8 territoires identifiés.

Atlas et Vallée et Grand Sud seront érigés en destinations reconnues pour leurs sites naturels d’exception.

 

Deux autres territoires, Souss Sahara Atlantique et Maroc Méditerranée, auront vocation à devenir des destinations phares en matière d’offre balnéaire avec une valorisation de la dimension méditerranéenne du pays au Nord, et désertique au Sud. Quatre territoires, enfin, Marrakech Atlantique, Maroc Centre, Cap Nord et Centre Atlantique, ont été identifiés comme propices à un repositionnement touristique à l’aune de leur rayonnement culturel, architectural et patrimonial, à travers notamment la revalorisation de leurs patrimoine matériel et immatériel.ouristique verra fleurir un ensemble de projets, à l’image de la reconversion des Ksours et Kasbahs en hébergement haut de gamme, la mise en valeur des cascades d’Ouzoud, la valorisation des gorges et l’initiation du thermalisme dans le sable, voire des projets d’envergure comme le Ouarzazate Lake City Resort, le Dino Park, la station verte Ait Ouarda, le Ciné Resort, le Resort golfique désert et le Corridor des Oasis, sans oublier le développement de l’agritourisme.

Grand Sud
Sur ce territoire centré autour de Dakhla, le Maroc ambitionne la création d’une offre touristique qui combine activités sportives et nature, autour de projets phares : l’Eco Resort du désert de Dakhla, l’Eco Village de Puerto Rico et le développement de structures d’animation autour des sports nautiques, outre le développement d’activités de bien-être, notamment les spa de luxe du cactus et de l’argile.

Maroc Méditerranée
Ce site d’exception sur les rives de la Méditerranée verra de grands projets structurants se développer dans la région, à savoir les stations touristiques de Saidia dont le repositionnement a été opéré, Marchica, Cala Iris et Ras El Ma dont la durabilité sera au coeur de son développement.

Souss Sahara Atlantique
Conformément à l’engagement de la Vision 2020 pour faire de ce territoire, ancré autour d’Agadir,

.